Shows / Expositions  | Projects / projets  | Workshop / Ateliers  | Texts / Textes  | Interviews / Entretiens  | INFO




Guillaume Désanges / 8 rue Perdonnet 75010 Paris, France
info@guillaumedesanges.com

To receive the Newsletter please click here

Guillaume Désanges is a free-lance curator and art critic, founder and director of Work Method, a Paris based agency for artistic projects. He organizes international exhibitions projects and lectures.

Latest projects : Concrete Erudition (2009-2011, Le Plateau-Frac Ile-de France, Paris) ; Wander (2011, Centre Pompidou Metz) ; Amazing ! Clever ! Linguistic !, An Adventure in Conceptual Art (2013, Generali Foundation, Vienna, Austria) ; Gestures of the mind (La Verrière, Brussels) ; "A Universal Exhibition, documentary section (Louvain-la-Neuve biennale, Belgium, 2013).


Guillaume Désanges est critique d’art et commissaire d’exposition. Il dirige Work Method, structure indépendante de production. Il développe internationalement des projets d’expositions et de conférences.

Derniers projets : Concrete Erudition (2009-2011, Le Plateau-Frac Ile-de France, Paris) ; Erre (2011, Centre Pompidou Metz, avec Hélène Guenin) ; Amazing ! Clever ! Linguistic !, An Adventure in Conceptual Art (2013, Generali Foundation, Vienne, Autriche) ; Des gestes de la pensée (La Verrière, Brussels) ; Un exposition universelle, section documentaire (Louvain-la-Neuve biennale, Belgique, 2013).




>> NOW, TO COME / AUJOURD’HUI, A VENIR


SHOWS/EXPOSITIONS

Ma’ aminim (the believers) / Ma’ aminim (les croyants)

>>>>Museum of Art and History, Saint Denis (Paris), from 05.12.14 to 09.02.15

>>> Musée d’Art et d’Histoire, Saint-Denis, du 05.12.14 au 09.02.15

OPENING Thursday December 4th FROM 6 P.M. TO 9 P.M.// VERNISSAGE le 4 décembre de 18H A 21H

Curated by / Commissariat : Guillaume Désanges, with Maéva Cence & Tania Gheerbrant

With works from : Djouhra Abouda,, Neil Beloufa, Bérurier Noir, Claude Blanchet, Gérald Bloncourt, Michèle Collery & Anaïs Prosaïc, Atelier Fabrizi, Jean-Pierre Gallèpe, Ladislas Kijno, Jean-Patrick Lebel, Chris Marker, Mohamed Mazouni, Jean Gabriel Périot, Kiki Picasso, Claude Sée, Salah Sadaoui, João, SilverioTrevisàn, Nil Yalter, Orhan Taylan, Yusuf Taktak, Canan Çoker, and others....

The exhibition "Ma’aminim the believers" takes the context of the Seine-Saint-Denis department as a fulcrum of the political and social struggles that have agitated France during the last century. Articulating various private and public collections as well as other heterogeneous objects, this exhibition is haunted by this context rather than attempting to illustrate it. It unfolds a loose poetic montage of movies, posters, artworks as well as militant devices discovered along the path of our research, ranging between idealist impulses and crepuscular visions. The "believers" here are political believers, those who struggle for an ideal and aim at changing the world through collective action. Those who, generation after generation, dare to take the risk to confront reality through the creation of forms. Those who dream the future by inventing critical objects that directly echoes back to their present.

L’exposition « Ma’aminim les croyants » considère le contexte de la Seine-Saint- Denis comme un creuset emblématique des luttes politiques et sociales qui ont agité la France depuis un siècle. A partir de différents fonds privés et publics, complétés par d’autres éléments, l’exposition est hantée par ce contexte plus qu’elle ne l’illustre. Elle propose un montage poétique libre à partir de films, affiches, œuvres d’art et autres objets militants découverts au gré des recherches, entre élan idéaliste et vision crépusculaire. Les "croyants" sont ici les croyants politiques, ceux qui luttent pour un idéal et entendent changer le monde à travers l’action collective. Ceux qui, à chaque génération, prennent le risque de se confronter au réel à travers la forme. Ceux qui rêvent le futur en créant des chambres d’échos critiques directement branchées sur leur époque.

This exhibition is produced by the Departement de la Seine-Saint-Denis, the City of Saint-Denis, the Musée d’Art et d’Histoire and was realised by Work Method.
Curator : Guillaume Désanges // Associate curators : Maéva Cence & Tania Gheerbrant (Work Method)

Musée d’Art et d‘Histoire / 22 bis avenue Gabriel Péri 93200 Saint-Denis / Tél. : + 33 (0)1 42 43 05 10 Accès / AccessMétro - ligne 13 station : Saint-Denis Porte de Paris (sortie 4) / Bus : 154, 254, 177, 255, 170 / Voiture : A1 et A 86 - sortie Saint-Denis Porte de Paris / Parking : Porte de Paris et Basilique

Consult the exhibition booklet : http://artsvisuels.seine-saint-denis.fr/

ENCOUNTER & PUBLIC SCREENING IN THE CONTEXT OF MA’AMINIM (THE BELIEVERS) SHOW / RENCONTRE ET PROJECTIONS PUBLIQUES DANS LE CADRE DE L’EXPOSITION MA’AMINIM (LES CROYANTS), Khiasma, 5 p.m.

SATURDAY FEBRUARY 7th 2015 / SAMEDI 7 FEVRIER 2015

Projections :

5 p.m. - « Soleil O », Med Hondo, 98 mn

“Soleil O” est un film franco- mauritanien réalisé par Med Hondo en 1969 et sorti en 1973. Un immigré africain en quête de travail, découvre les aspérités de la “Douce France”, le racisme de ses collègues, le désintérêt des syndicats et l’indifférence des dignitaires africains qui vivent à Paris. Un cri de révolte contre toutes les formes d’oppression, la colonisation et toutes ses séquelles politiques, économiques et sociales...Soleil O est le titre d’un chant antillais qui conte la douleur des Noirs amenés du Dahomey aux Caraïbes...

7p.m. - « Trésors de scopitones arabes, kabyles, berbères », Anaïs Prosaic, &Michèle Collery, 1999 – 52mn

Dans "Trésors de scopitones arabes...", on retrouve le barde en exil, Slimane Azem, le glam-rock berbère des Abranis, les chansons ciselées de Kamel Hamadi pour sa femme Noura et les tubes indémodables de Idir. Au folklore des bars de Barbès mené par l’éblouissant Salah Sadaoui, répond celui de Jerrari, son rival comique tunisien. Le chanteur de charme marocain Doukkali et l’audacieux Mazouni sont accompagnés de danseuses orientales vaporeuses ou de filles en mini-jupes. Vigon le Marocain et les Golden Hands algériens jouent la carte Rhythm and Blues et pop électrique sur une chorégraphie à la Dick Sanders à faire pâlir James Brown.[...]

8 p.m. – Within the exhibition context of « Ma’aminim the believers », encounter with Catherine Roudé and Olivier Hadouchi, moderator : Guillaume Désanges : “Which research policy on militant cinema ?” / Rencontre à l’occasion de l’exposition « Ma’aminim, les croyants »:Quelle politique de la recherche sur le cinéma militant ? Rencontre avec Catherine Roudé et Olivier Hadouchi. Modérateur : Guillaume Désanges & Olivier Marboeuf

La recherche universitaire est essentielle à la découverte, la classification et la compréhension des films qui ont accompagné les luttes politiques du vingtième siècle. Mais ce matériau peut-il être traité comme un autre ? Y a-t-il un hiatus entre engagement scientifique et engagement politique ? Quel équilibre trouver dans l’investigation entre critique et célébration, actualisation et nostalgie ?

Catherine Roudé est doctorante en histoire du cinéma. Elle travaille depuis 2007 sur le cinéma militant français des années 1960-1970 et plus particulièrement sur la société de production Slon/Iskra, objet de sa thèse dirigée à Paris 1 par Sylvie Lindeperg. Entre 2008 et 2011, elle a participé au travail de programmation de séances et de tables rondes menées par Tangui Perron sur les luttes sociales en Seine-Saint-Denis au sein de l’association Périphérie (centre de création cinématographique).

Olivier Hadouchi est docteur en cinéma, critique et programmateur de films, spécialiste du cinéma autour des luttes de libération (années 1960 et 1970). Il a programmé des cycles de films pour le BAL, le Bétonsalon et diverses cartes blanches (Nantes, Genève, Paris, St
Denis). Par ailleurs, il a donné des conférences et participé à des colloques ou des tables-rondes à l’École des Beaux-Arts de Lyon et de Nantes (invité par Mathieu Abonnenc), à Belgrade, Alger, Berlin, Beyrouth, Béjaïa et Paris.

Free entrance/ Entrée libre : KHIASMA : 15 Rue Chassagnolle, 93260 Les Lilas, 01 43 60 69 72

http://www.khiasma.net/


ANN VERONICA JANSSENS & MICHEL FRANCOIS

>>>> La Verrière, Brussels, 06.02 - 30.04.2015
>>>> La Verrière, Bruxelles, 06.02 - 30.04.2015

Exhibition cycle « Gestures of the mind » / Cycle d’exposition « Des gestes de la pensée » : ANN VERONICA JANSSENS & MICHEL FRANCOIS, La Verrière, Brussels. The Fondation d’Entreprise Hermès has the pleasure to invite you at the opening, thursday the 5th of february 2015, from 06:00pm until 09:00 pm. La Fondation d’Entreprise Hermès a le plaisir de vous inviter au vernissage de l’exposition le jeudi 5 février 2015, de 18h à 21h.

Commissariat – Curator : Guillaume Désanges

Free entrance / Entrée libre du lundi au samedi, de 11h à 18h.

La Verrière : 50, Bd de Waterloo, Brussels 1000

http://www.fondationdentreprisehermes.org/


LECTURES/CONFERENCES

A History of Performance in 20 minutes / Une Histoire de la performance en 20 minutes

A lecture by Guillaume Désanges with Frédéric Cherboeuf / une conférence de Guillaume Désanges avec Frédéric Cherboeuf

FEBRUARY 12th/ 12 FEVRIER 2015, 18:30, FRAC Champagne –Ardennes, 18:30

MARCH 5th / 5 MARS 2015, Le Carré, Centre d’art contemporain, Pays de Château-Gontier, 19:30

LECTURE/CONFERENCE
A history of performance in 20 minutes is a conference which aims at dividing the history of performance in 10 gestures : 1 – Appearing, 2 – Receiving., 3 – Holding back , 4- Escaping, 5 – Aiming, 6- Falling, 7 – Crying, 8 – Biting, 9- Empting oneself , 10 – Disappearing, discussing very subjectively those 10 gestures.The form of the conference itself is important : the lecturer is passively sat while an actor is playing on stage all the gestures of performances that are presented.The lecture can be considered as a living exhibition.

— 

Une histoire de la performance en 20 minutes est une conférence qui vise à séparer en 10 gestes l’histoire de la performance : 1- Apparaître, 2 – Recevoir, 3 – Retenir, 4 – Fuir, 5 – Viser, 6 – Chuter, 7 – Crier, 8 – Mordre, 9 – Se vider, 10 – Disparaître. La forme elle-même de la conférence est importante : le lecteur est passivement assis tandis qu’un acteur joue sur scène tous les gestes des performances présentées.Cette conférence peut-être considérée comme une exposition vivante.

Free Entrance/Entrée libre : FRAC Champagne-Ardenne, 1, place Museux, F-51100 Reims, +33 (0)3 26 05 78 32

Free Entrance// Entrée Libre : Carré Centre d’art contemporain, Théâtre des Ursulines /4 bis rue Horeau ou via le parking, rue de la petite Nöe, 53203, Château -Gonitier-cedex

http://www.le-carre.org/spectacle/histoire-performance-en-20-minutes/#